DYSPAREUNIE CHEZ LA FEMME

DYSPAREUNIE CHEZ LA FEMMEOIPEM 3

Douleurs pendant les rapports sexuels – Les possibles causes
« Cheri, ou fè m mal, mwen pa sou sa, ou twò bosal ! » Souvan nou konn tande medam yo ap plenyen lè y ap fè bagay.
Nous ne parlons pas dans ce texte du fameux “ alcius » que certains hommes aiment bien entendre, mais bien de douleurs réelles ressenties lors des rapports sexuels. Dans le langage médical, nous parlons de dyspareunie. Ces douleurs ou malaises chez la femme peuvent se manifester lors des caresses vaginales, pendant l’acte sexuel ou même après. Elles peuvent être dues à de multiples causes d’ordre psychologique ou physiologique.
Les causes les plus fréquentes :
premier rapport sexuel: Pas de panique. D’une manière générale la toute première relation sexuelle peut être douloureuse. Ce qui s’explique le plus souvent par ces causes : stress, inexpérience du partenaire, hymen chirurgical. Prendre son temps, sans pression, être prête psychologiquement à franchir ce pas, faire l’amour avec quelqu’un qu’on aime et qui nous aime, commencer avec le doigt, s’assurer que la femme est assez mouillée pour introduire le pénis sont autant de gestes et de facteurs qui peuvent aider lors d’une première fois.
Ménopause: Avec l’âge, il y a certaines modifications anatomiques et physiologiques chez la femme. Ces changements sont le plus souvent liés à la ménopause En effet, après l’arrêt des menstruations, certaines hormones ne sont plus sécrétées comme avant, et l’une d’entre elles serait responsable de « l’humidification » du vagin et de la production des cellules vaginales. Il en résulte une « atrophie » avec sécheresse qui peut entraîner de la douleur. Vous avez vite compris qu’un lubrifiant ici aidera sans aucun doute.
Autres causes possibles à envisager en cas de dyspareunie :
La sécheresse vaginale: La jeune femme peut aussi souffrir de sécheresse vaginale même si elle n’est pas encore ménopausée L’allaitement ou la prise de certains médicaments sont des facteurs favorisants.
Une infection au niveau de la vulve ou du vagin et même une infection urinaire  peuvent aussi être la cause de douleurs lors des rapports sexuels.
Des pathologies ovariennes telles qu’un kyste de l’ovaire et certaines formes de cancer de l’ovaire peuvent également entraîner une dyspareunie.
Allergie au sperme: Oui ! Certaines femmes ont une hypersensibilité aux composantes du sperme et développent des signes d’allergie et une douleur vaginale pendant les rapports. * *
Les facteurs psychologiques. Parmi les causes possibles de dyspareunie, on retrouve le facteur psychologique. La dyspareunie est dite psychogène lorsqu’on ne trouve aucune cause organique à la douleur ressentie lors du rapport sexuel. Elle peut provoquer un vaginisme, qui est une contraction involontaire des muscles pelviens fermant l’orifice vaginal, ou un manque de lubrification vaginale, lequel est en relation avec une faiblesse du désir sexuel corporel.
Par ailleurs, certaines situations non anodines sont sources de dyspareunie. Par exemple, une déchirure après l’accouchement, cicatrice après une chirurgie pelvienne, des hémorroïdes. En général les fibromes n’engendrent pas de  douleur, sauf si ils sont volumineux ou nombreux.
Il est important de savoir que les douleurs lors des rapports sexuels peuvent être superficielles ou profondes. Si les douleurs se ressentent au contact de la vulve, du clitoris ou à l’entrée du vagin sans pénétration, nous parlons de dyspareunie superficielle. En revanche, si la douleur se ressent lors de l’introduction du pénis dans le vagin ou encore lors de la prise de certaines positions, nous parlons de dyspareunie profonde. Certaines maladies comme l’endométriose qui est le fait de retrouver les cellules de l’intérieur de l’utérus à l’extérieur de celui-ci, peuvent causer une dyspareunie profonde.
Ne souffrez pas en silence ! Il n’y a rien à cacher, car ces troubles peuvent ruiner votre existence. Consultez un gynécologue qui vous aidera à mieux comprendre ce qui se passe et vous proposera une solution adaptée à votre problème. Ne négligez pas non plus, une fois les causes médicales éliminées, de consulter sans tarder un professionnel de la santé mentale. Les problèmes d’ordre mentaux ont parfois sur votre corps des effets très réels. La compréhension et le support moral du conjoint sont des éléments essentiels à toute démarche de traitement de la dyspareunie.
Par définition le sexe est agréable et doit le rester en tout temps. Les douleurs lors de rapports sexuels, sa pa nòmal !

Dr Silemond Senecharles simonnn

Centre de Santé Oipeme tel +50941967955

Please follow, like and Share us:
O

Leave a Reply